« Le WIS :jouer de la guitare avec votre tee-shirt | Accueil | Cinq choses que vous ne savez pas sur moi »

novembre 28, 2006

Commentaires

Cédric

Merci pour ce long billet, qui introduit la notion de réplication du contenu, l'une des grandes forces de Webjam. Ce qui est sympa, c'est que la réplication s'applique aussi bien à une page complète qu'à juste un module. Cela permet, comme tu dis, de ne prendre que le meilleur !

Pour info, nous sommes actuellement en version bêta :
. les urls données par Ignazio sont accessibles une fois un compte webjam ouvert (ce qui est gratuit, oeuf corse).
. les bugs (présents...) sont faits pour être corrigés.
. Si vous avez plein d'idées, n'hésitez pas à nous en faire part !

Ben Borges

Incroyable !! c'est un pas de plus vers la reproduction a grande échelle de contenu indépendant, je suis resté planté jusqu'a 2h du matin devant ce bijoux ! vivement conseillé a tout Netoyens en quête de perfection !

Ignazio Lo faro

2h du mat. cela m'étonne pas de toi:)
sacré buzzworker toujours à la pointe.:)

Ben Borges

Aaah bé il le faut :)
Webjam, surtout a ne pas rater !!

Olgunka-ag

cvsd.k12.pa.us tom delonge with eisley jp coats rockefeller plaza address pentagon insured certificates of deposits

berlin

Gut!

Agence Référencement

Le concept du web implicite est simple, explique Alex Iskold de Read/Write Web. Quand nous touchons linformation, nous votons pour elle. Quand nous venons sur un billet depuis un article quon a apprécié,

Gestion de temps

Quand on essaie de regarder avec un peu de recul le développement des usages et des applications web, on observe une dynamique très forte

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2005

French Web 2.0